Raspberry Pi : un ordinateur pas cher compact et performant

Raspberry Pi : un ordinateur pas cher compact et performant
Raspberry Pi : un ordinateur pas cher compact et performant

 

Aujourd’hui pour un PC tout-en-un, il faut généralement débourser plusieurs centaines d’euros selon les configurations. Si des consommateurs réussissent à réduire au maximum le budget, ils seront surpris d’apprendre que le Raspberry Pi est vendu dès 35 euros.

Un nano-ordinateur de la taille d’une carte bancaire

 

Difficile de battre ce tarif qui est déjà quatre, voire cinq fois moins élevé que celui affiché pour les premières tours low-cost vendues sur le marché sans aucun OS. Le Raspberry Pi a décidé de frapper très fort en misant sur un tarif compétitif, mais en offrant un modèle capable de tenir dans une main (sa taille est comparable à celle d’une carte de crédit). Cela apporte une praticité très agréable sans pour autant entacher la performance. Ce nano-ordinateur monocarte a vu le jour grâce à David Braben qui a décidé de miser sur un processeur ARM.

Le modèle d’origine offrait 256 Mo de mémoire vive, un port RJ45 ainsi que plusieurs ports USB. Au fil des années, l’architecture a été optimisée, ce qui a rendu ce produit beaucoup plus attractif. Le 29 Février 2016, la Fondation a dévoilé le Raspberry Pi 3 équipé d’un processeur Broadcom BCM2837 64 bits avec quatre cœurs cadencés à 1.2 GHz. Le WiFi ainsi que le Bluetooth sont aussi au rendez-vous.

Le branchement des accessoires indispensables

Raspberry Pi : un ordinateur pas cher compact et performant
Raspberry Pi : un ordinateur pas cher compact et performant

Pour que le Raspberry Pi fonctionne, il faut obligatoirement apporter quelques accessoires comme un clavier et une souris. Ces périphériques seront branchés via les ports USB. Aucun écran n’est livré, il faudra donc utiliser une télévision, il suffira de la relier à ce petit ordinateur via un RCA Vidéo ou un câble HDMI si la TV est compatible. Ce dernier aura toutefois la capacité d’offrir un affichage optimisé alors que le son sera intégré. Ce ne sera pas le cas avec le RCA, il sera nécessaire d’accompagner le Raspberry Pi d’une paire d’enceintes.

Pour accroître la capacité de stockage, la carte mémoire SD sera la bienvenue. Ce sera aussi le cas pour une alimentation externe avec le format micro USB. La Fondation conseille aux consommateurs d’avoir recours à une intensité au minimum de 700 mA et une tension de 5V. Les derniers modèles de ce nano-ordinateur sont compatibles avec le Wi-Fi, mais vous pourriez peut-être avoir besoin d’un câble Ethernet RJ45 si vous ne souhaitez pas utiliser cette technologie ou pour une version antérieure.

Enfin, un boîtier noir ne sera pas superflu, l’ordinateur est vendu sans aucune protection. Il est judicieux de le préserver des agressions extérieures comme la poussière, mais les accidents de café ou de thé sont aussi vite arrivés.

Les possibilités offertes par le petit ordinateur

La taille n’est pas un signe de performance ou de faiblesse, le Raspberry Pi a tout à fait les compétences de fonctionner pour les jeux vidéo. Certains auront tendance à préférer la robotique, un serveur Web ou multimédia, mais une utilisation divertissante est au goût du jour. Plusieurs OS sont compatibles comme ceux dévoilés par Linux. Microsoft a également annoncé lors du déploiement de Windows 10 que le nouveau système fonctionnait. Ce boîtier a même donné des idées à des entreprises comme la start-up Kinoulink. Elle a décidé de l’utiliser pour mettre au point la KinouTV. Elle se connecte à la télévision via le port HDMI et permet par exemple de visionner les photos ou des vidéos.

De nombreux projets ont été concrétisés autour de ce boîtier, mais la Fondation voulait dans un premier temps rendre l’informatique accessible à toutes les bourses.

Où acheter un Raspberry Pi en France ?

Malheureusement, il sera impossible de le trouver dans un commerce lambda au rayon informatique ni dans les boutiques spécialisées. Il faut impérativement passer par la toile chez des fournisseurs. Ces derniers ont été autorisés à le commercialiser par la Fondation, ce ne sont donc pas des modèles contrefaits, mais ceux d’origine. Il existe quatre distributeurs, deux assurent une livraison en France. Il s’agit de Kubii et de RS Components, il faudra généralement débourser près de 45 euros pour le Raspberry PI 3 qui a la particularité d’offrir une capacité de 1 Gb LPDDR2. Des kits complets sont même à la disposition des internautes.

Ils sont disponibles sur Amazon ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *